Batribox et Corepile sont des structures créées pour organiser la collecte des produits et équipements en fin de vie. Ils sont mis en place par les producteurs de ces déchets, dans le cadre de la Responsabilité Elargie des Producteurs (REP).

Ces éco-organismes sont des structures à but non-lucratif qui permettent aux producteurs de remplir leurs obligations de collecte des déchets. Ils font aussi le lien entre les différents acteurs de la chaîne de production et d'utilisation, dans le but d'optimiser la filière de gestion des déchets.

A travers Corepile et Batribox, c'est une collecte des piles et batteries usagées qui s'opère partout en France. 

Avec près d’une centaine de points de collecte dans la communauté d'agglomération de Valenciennes Métropole, nous vous apprenons aujourd'hui à adopter le bon geste de tri concernant vos produits électroniques spécifiques et nous vous expliquons ce que deviennent vos piles et batteries usagées en 5 étapes : 

Liste des différents points de collecte Batribox présents dans l’agglomération Valenciennoise

Liste des différents points de collecte Corepile présents dans l’agglomération Valenciennoise

Étape 1 : La collecte

Les piles et les batteries sont collectées dans tous les points de collecte dans l’agglomération valenciennoise (petites et grandes surfaces, bâtiments publics, entreprises, écoles, déchèteries…) équipés de collecteurs Batribox et Corepile.

Il vous suffit d’aller y déposer vos piles usagées.

Quelles piles/batteries puis-je jeter ?

Liste des piles et batteries jetables dans les points de collecte

Étape 2 : Le regroupement

Elles sont ensuite dirigées vers le centre de regroupement régional pour être vidées dans des fûts. Une fois que le stock de piles et batteries atteint 4 à 5 tonnes, les fûts sont envoyés en centres de tri.

 Étape 3 : Le tri

Chaque type de piles et batteries est correctement séparé afin d’optimiser le recyclage de ces produits.

Les 5 centres de tri en France séparent les piles et batteries en 7 flux distincts avec un tri manuel et/ou semi-automatique :

  • Les piles alcalines, salines et zinc-air
  • Les piles au lithium
  • Les accumulateurs NiCd
  • Les accumulateurs NiMh
  • Les accumulateurs Li-ion
  • Les accumulateurs au plomb
  • Les piles au mercure (aujourd’hui interdites à la vente)

Des fractions de plastiques et papiers sont également extraites et feront l’objet d’une valorisation énergétique.

 

Étape 4 : Le traitement

Les piles sont ensuite traitées et les matériaux contenus dans les piles et batteries en sont extraits. Il existe différentes techniques de recyclage en fonction des types de piles ou batteries à traiter :

  • La pyrométallurgie
  • L’hydrométallurgie
  • La distillation
  • La fusion

 

Étape 5 : La valorisation

Une fois les différentes matières extraites, elles peuvent être ré-utilisées après affinage :

  •  le nickel, le cadmium et le zinc, sous forme de métal ou d’oxyde ;
  •  le manganèse, sous forme de ferromanganèse ;
  •  le fer, sous forme de ferraille ou incorporé dans un ferroalliage ;
  •  le mercure, après distillation et affinage, sous forme de métal purifié liquide.

 

Grâce aux différents métaux récupérés, il est alors possible de créer de nouveaux objets du quotidien comme de nouvelles piles, un vélo ou encore des clés.

Enfin, il vous est également possible d’amener vos piles et batteries usagées dans vos déchetteries communautaires.

Pour retrouver l’ensemble de la liste des déchetteries présentes sur l’agglomération de Valenciennes Métropole ainsi que les horaires d’ouvertures et la liste des déchets acceptés, consultez l’éco-guide 2021 :

Ecoguide Agglo 2021